Carte journalière famille: à la découverte des papillons.

Le samedi matin, nous avons préparé nos affaires pour aller visiter le Papiliorama. Le voyage s’est bien passé: la taille des fenêtres du train et la liberté de mouvement, en l’absence de ceinture et de siège pour enfants, ont semblé décupler la patience des enfants pendant le trajet. Le Papiliorama dispose de son propre arrêt, et nous avons franchi sans problème les quelques mètres qui nous séparaient de l’entrée.  À l’intérieur, il y avait relativement peu de monde pour un samedi pluvieux comme celui-là.

Bild1_Kerzers

Le Nocturama est le plus sombre des trois terrariums. Il accueille des chauves-souris, des paresseux, encore des chauves-souris, des porcs-épics, des ocelots et d’autres animaux comme des… chauves-souris. Ces dernières nous frôlaient de tellement près que je n’osais parler que du bout des lèvres de peur d’en avaler une. Dès que nous sommes sortis du Nocturama, les enfants ont voulu manger. Nous nous sommes installés dans le grand espace pique-nique et avons pu nous régaler tranquillement.

Bild5_Maedchen

Après le repas, nous sommes partis à la rencontre des papillons. Ceux-ci voletaient aussi tout autour de nous, mais de manière bien plus légère et agréable. Y. (4 ans) en particulier n’en croyait pas ses yeux, courait de papillon en papillon et a passé un bon quart d’heure devant une vitrine dans laquelle on peut voir les papillons sortir de leur chrysalide. M. (2 ans) a pour sa part montré un vif intérêt pour les grosses araignées velues dans leurs terrariums et pour les excréments des oiseaux également hébergés dans la serre aux papillons.

Bild2_Schmetterling_nah

La température est montée d’un cran sous la troisième coupole, dans le Jungle Trek qui accueille toucans, iguanes et autres et dont les enfants ont apprécié la grande passerelle et son escalier en colimaçon.

En ressortant, nous commencions aussi à être fatiguées avec ma sœur. Nous nous sommes donc bien gardées d’évoquer le mini-zoo et avons pris le chemin du retour.

Bild3_Enten

Sans avoir consulté les horaires de départ, nous sommes retournés à la gare et avons attendu le train qui est arrivé dix minutes plus tard, en direction de Lyss. Nous avons de nouveau trouvé un compartiment libre sans problème et cette fois, nous sommes descendus à Lyss où nous n’avons pas eu longtemps à attendre la correspondance. Les enfants se sont assis sur nos genoux pour regarder avec nous les photos sur les smartphones et l’appareil photo, et ont commenté et récapitulé la journée.

Bild6_Heimreise

Bilan

Même si une carte combinée de ce type n’est pas vraiment intéressante pour nous qui sommes titulaires d’AG et pendulaires avec des enfants de moins de six ans, je pense que l’offre est avantageuse pour les familles ou d’autres adultes. Je trouve particulièrement intéressant le fait que, malgré son nom, l’offre ne se limite pas aux familles.

La version raccourcie de ce récit d’excursion de Fabienne Sieger a aussi été publiée sur son blog Gminggmangg.

 

Info: la carte journalière famille, qui coûte 85 francs, permet à 1-2 adultes et 1-5 enfants de voyager en Suisse pendant toute une journée: en train, en car postal, en tram, en bus et en bateau.

Vous cherchez des idées d’excursion? Trouvez l’excursion idéale sur cff.ch/loisirs.

38 articles