Changement d’horaire: 4300 cols rouges et un cœur qui bat à un rythme nouveau.

Nous y voilà presque. L’horaire est au cœur du système ferroviaire. Le changement d’horaire, chaque deuxième dimanche de décembre, s’apparente à un changement de rythme de ce cœur. Ce «pouls ferroviaire» marque la cadence pour les voyageurs comme pour les collaborateurs des CFF.

Mais comment élabore-t-on concrètement un nouvel horaire? Pourquoi doit-il être ajusté chaque année? Vous trouverez des réponses à ces questions dans la vidéo.

Comme chacun le sait, le changement d’horaire à venir s’articule autour du Saint-Gothard. Les voyageurs gagneront près de 30 minutes sur l’axe nord-sud et à partir du printemps 2017, la ligne de faîte pourra être parcourue à bord du Gotthard Panorama Express ou de trains spéciaux le week-end. La question est donc de savoir s’il y aura, à partir du 11 décembre 2016, des changements qui ne concernent pas le Saint-Gothard.

La réponse est oui, à commencer par le SwissPass dont le développement se poursuit. Depuis le 1er novembre 2016, les clients possédant un demi-tarif sur le SwissPass peuvent garder la petite carte rouge dans leur poche: il leur suffit désormais de présenter le billet acheté sur Mobile CFF ou CFF.ch. Et le SwissPass sera encore étoffé au printemps 2017: il sera complété par l’abonnement modulable (voir paragraphe suivant) et les abonnements mensuels et annuels de Mobilis et Unireso, premières communautés de transport à y participer. Viendront s’y ajouter, à partir de la prochaine saison de sports d’hiver, de nouveaux domaines skiables partenaires de Ticketcorner et des offres Snow’n’Rail. D’autres services de partenaires comme Europcar, Hotelcard, Swissrent a Ski et Green Motion seront par ailleurs intégrés au SwissPass.

La gamme de billets s’étoffe elle aussi. La principale nouveauté est l’abonnement modulable qui sera introduit à l’échelle nationale début avril 2017. Il permettra de combiner des parcours avec les réseaux de lignes de communautés de transport locales. La carte Enfant accompagné permettra aux enfants de moins de 16 ans, accompagnés par une personne de plus de 16 ans, d’emprunter les transports publics pour CHF 30.– par an; la carte Petits-enfants sera intégrée à cette offre. Les personnes accompagnantes ne seront donc plus nécessairement les parents ou les grands-parents: voisins, tantes et oncles, amis et mamans de jour pourront eux aussi assumer ce rôle. Enfin, les mesures tarifaires annoncées entreront en vigueur à compter du changement d’horaire: le prix des billets unitaires de 1re et 2e classes augmentera par exemple de 2,5% en moyenne.

Un personnel encore mieux identifiable.

neue_uniform_mann

Les habitués du train ne manqueront pas de le remarquer: les CFF introduiront au changement d’horaire un nouvel uniforme pour les 2500 collaborateurs du personnel d’accompagnement. La caractéristique principale du nouvel uniforme est son col rouge qui permettra aux clients d’identifier à l’avenir encore plus facilement les collaborateurs des CFF. Le nouvel uniforme des 1800 collaborateurs travaillant au guichet sera quant à lui introduit progressivement, dans le courant de l’année prochaine. Ce sont donc près de 4300 collaborateurs des CFF au total qui seront équipés de pied en cap.

Mais pour en revenir au pouls du système ferroviaire: que va-t-il se passer concrètement dans la nuit du 10 au 11 décembre 2016? En fait, rien. Personne n’appuiera sur un bouton ni ne tournera un commutateur à minuit. Le changement d’horaire n’aura rien de spectaculaire – impossible de déceler quoi que ce soit pendant ces quelques minutes. Mais à partir de là, le cœur du système ferroviaire battra un peu différemment.

33 articles

Une pensée à “Changement d’horaire: 4300 cols rouges et un cœur qui bat à un rythme nouveau.

  1. On pourra discuter le col rouge. A moi, il ne me plait pas. Mais j’ose espérer que les habits ou au moins les ajoutes ont été confectionnés dans des entreprises respectant les lois du travail (travail d’enfant, horaire, etc).

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *