Impéria, trésors cachés et sources d’eau chaude.

L’arrivée du printemps éveille mon envie de découvrir de nouvelles choses. Il me reste de nombreux endroits à explorer, en Suisse comme chez nos voisins. Lesquels vais-je bien pouvoir explorer avec mon billet accompagnant?

Je ne connais Constance que pour son tourisme de consommation. Alors je décide de me laisser surprendre par ce que la ville a à offrir. Et comme il est toujours plus agréable de voyager avec quelqu’un que seul, j’achète pour mon ami Daniel un billet accompagnant et l’invite à partir avec moi.

Voyager avec le billet accompagnant/e.

Voici comment voyager à deux à moindres frais: le billet accompagnant/e est en vente du 19 mars au 6 mai. Si vous possédez par exemple un AG ou une carte journalière, vous pouvez faire une excursion en train en compagnie d’une personne pour 38 francs seulement. Retrouvez toutes nos idées d’escapades sur «excursion journalières».

 

Une fois à Constance, on arrive directement sur le port. Ici, impossible d’échapper à Imperia. Pas étonnant, dans la mesure où la demoiselle ne porte qu’un léger manteau largement échancré et que du haut de ses neuf mètres, elle attire tous les regards. Bien que très décriée à l’origine, cette statue tournant sur elle-même fait désormais partie des principales curiosités touristiques de Constance.

Les nombreuses possibilités de s’asseoir invitent à s’attarder sur le port, tandis que les cris des mouettes et le bruit des vagues me donnent l’impression d’être à la mer. En été, les alentours du port sont encore plus beaux et permettent de faire une pause après la visite de la ville.

Chasse au trésor au Niederburg.

L’environnement change de manière significative dès que nous pénétrons dans les rues pavées du Niederburg. Dans le plus vieux quartier de Constance, les maisons colorées parfois de guingois sont serrées les unes contre les autres. Les préparatifs du carnaval battent leur plein et d’innombrables petits drapeaux de tissu claquent au vent. Une seule chose à faire en pareil endroit: déambuler de ruelle en ruelle en se laissant surprendre par les trésors méconnus qu’on y rencontre.

Tout l’art du café au «N° elf».

Au «N° elf», nous faisons spontanément une pause dans le café-bar à vins. Daniel ayant envie de caféine, la barista lui recommande un «Flat White». Contrairement à ce que mes préjugés tendraient à me faire croire, il ne s’agit pas d’un banal café affublé d’un nom branché, mais d’une spécialité proche du cappuccino. Vraiment délicieux, nous nous sentons agréablement réchauffés après une matinée venteuse. Les petites douceurs présentes sur le comptoir sont tellement alléchantes que nous succombons à la tentation et commandons aussi deux brownies.

Plus qu’une simple virée shopping.

Revigorés, nous retraversons la vieille ville en direction de la gare. Ici les rues sont plus larges et les noms des enseignes plus connus. Les fans de shopping y trouvent assurément leur compte. Mais il y a plus à découvrir:

  • Après avoir gravi les quelque 245 marches de la Münsterturm une vue impressionnante s’offre à vous sur Constance et son lac (prix adultes: 2 euros, ouvert à partir du mois d’avril).
  • Pour les fans de desserts, la Voglhaus est un passage obligé. Ce café de la vieille ville propose de délicieux gâteaux et des spécialités de producteurs locaux.
  • Dès le mois d’avril, des bateaux partent de Constance vers Schaffhouse. Les escales dans les nombreux petits ports comme Stein am Rhein ou Steckborn permettent de découvrir agréablement la région du lac inférieur.

 

Un moment de détente.

Visiter, c’est fatigant. Il est temps de se relaxer. Une fois à la gare, nous prenons le bus n° 5 qui nous emmène directement devant l’entrée des thermes du lac de Constance.

Une réduction sur l’entrée.

Les thermes du lac de Constance abritent au total quatre bassins intérieurs et extérieurs, ainsi qu’un large espace sauna. Vous bénéficiez de 10% de réduction sur l’entrée, sur présentation du billet accompagnant/e.

 

Conclusion: celui qui ne va à Constance que pour faire du shopping passe à côté des plus beaux endroits de la ville. Une petite halte sur le port ou une promenade à travers le Niederburg ne durent pas longtemps et valent vraiment la peine.Rien de mieux que quelques heures de détente pour finir notre excursion à Constance.

 

Fotos: Daniel Schwarz, Jana Neuenschwander

2 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *