«La diversité est notre force.»

Au cours d’un entretien, Regula Rütti, responsable du centre de compétences Diversité, nous fait découvrir un service qui, bien que peu visible, n’en est pas moins perceptible.

Regula Rütti,
Regula Rütti, responsable du centre de compétences Diversité.

Madame Rütti, pouvez-vous nous expliquer brièvement ce qu’est la diversité?

La diversité est synonyme de variété. Ce terme désigne un large éventail, un mélange de différences présentant de nombreuses variantes et possibilités. Aux CFF, nous considérons la gestion de la diversité comme la promotion ciblée de la diversité de nos collaborateurs. Les discriminations basées sur le sexe, l’origine, l’âge, les atteintes à la santé, l’orientation sexuelle, l’appartenance religieuse et culturelle ou le style de vie ne sont pas tolérées. Car chacun est différent et, ensemble, nous sommes uniques.

Pourquoi les CFF s’intéressent-ils au thème de la diversité?

Les CFF créent des liens à travers toute la Suisse, par-delà les frontières linguistiques, culturelles et politiques. Notre clientèle est aussi diversifiée que l’est la Suisse. Une aussi grande diversité parmi nos collaborateurs nous aide à identifier les besoins de nos clientes et clients et à y répondre de manière ciblée.

Les CFF comptent environ 33 000 collaborateurs exerçant quelque 150 professions et issus de 84 pays. Nous considérons cette diversité comme une force. Dans un environnement de travail non discriminatoire, nous pouvons mettre à profit nos compétences et fournir ensemble des prestations compétitives. En tant qu’entreprise liée à la Confédération, nous sommes en outre légalement tenus de garantir l’égalité des chances et de lutter contre la discrimination. Cette disposition est également ancrée dans la CCT.

Que font concrètement les CFF pour promouvoir la diversité?

Il existe des ensembles de mesures complets dans ce domaine. Je peux volontiers citer quelques initiatives: concernant la diversité des genres et des langues, nous veillons par exemple à garantir un mélange équilibré dès le recrutement du personnel. Dans le domaine «Conciliation de la vie professionnelle et de la vie privée», nous offrons une aide pour la garde d’enfants et la prise en charge des proches, soutenons les modèles de travail à temps partiel ainsi que le travail mobile et proposons des offres de coaching gratuites. La diversité au sein des équipes requiert souvent des qualités de conduite spécifiques telles que la compréhension, l’ouverture, la tolérance et, parfois aussi, des règles claires. C’est pourquoi nous proposons aux cadres dirigeants des ateliers et des conseils relatifs à la gestion d’équipes mixtes.

Quels avantages un service interne dédié à la diversité offre-t-il aux collaborateurs?

C’est dans le cadre des activités précisément adaptées aux besoins de nos collaborateurs que nous sommes le plus utiles. Une certaine proximité ainsi que des idées et des solutions axées sur la pratique sont nécessaires. Nous devons donc rechercher le dialogue avec les gens. Il naît de cette collaboration des souhaits, des idées et des solutions que nous pouvons ensuite mettre en œuvre au plus proche de la pratique – également dans le cadre d’un échange direct avec les cadres dirigeants et les conseillers HR.

Récemment, j’ai travaillé au sein d’une équipe des CFF en tant que conseillère à la clientèle à la «Züri Fäscht» en gare centrale de Zurich. Les avantages de la diversité y étaient manifestes: chacune et chacun utilisait ses propres connaissances et aptitudes de manière ciblée en vue de conseiller au mieux les visiteurs de la «Züri Fäscht». Selon leurs besoins, les clients s’adressaient plutôt au collègue plus âgé et expérimenté, qui sait l’importance, lorsque l’on est en famille ou que l’on transporte une poussette, de pouvoir prendre rapidement un train pour rentrer après les feux d’artifice. À l’inverse, les voyageurs plus jeunes prenaient des renseignements auprès de la jeune collaboratrice, qui comprendrait certainement l’utilité de s’épargner un supplément de nuit. Sans les compétences linguistiques des collègues d’origine multiculturelle, le groupe de voyageurs portugais n’aurait pas pu se procurer des cartes pour plusieurs jours au distributeur. J’ai même eu l’occasion de mettre à profit mes connaissances en psychothérapie.

En ma qualité de responsable Diversité, cette journée m’a permis de constater une nouvelle fois tout le travail fourni par mes collègues, aussi bien sur la scène que dans les coulisses, et ce qui est nécessaire à une bonne collaboration. Nous parlons des expériences acquises au sein de notre équipe et élaborons, si nécessaire, des mesures ciblées. Une telle perspective serait difficilement possible pour une entreprise de conseil externe.

cff-diversityQuelles sont les tâches et les compétences du service Diversité aux CFF?

Le centre de compétences Diversité s’engage pour la diversité parmi les collaborateurs et pour une bonne collaboration entre eux. Les mêmes possibilités doivent être offertes à l’ensemble du personnel. Les opportunités et les conflits ayant trait à la diversité doivent être identifiés et utilisés dans un sens positif.

Nous sensibilisons les cadres dirigeants et les collaborateurs par le biais de formations ou de cours relatifs à la diversité. Nous développons des mesures concrètes en vue de faciliter la gestion de la diversité, à l’instar des check-lists sur les thèmes du recrutement, du développement, de la diversité dans le cadre de la gestion de la relève ou de la conciliation entre vie professionnelle et vie privée. Nous transmettons ces instruments aux cadres dirigeants et aux conseillers HR. Par ailleurs, nous proposons un conseil spécialisé. Le centre de compétences Diversité observe et mesure également l’évolution de la diversité au sein de l’entreprise et établit un reporting correspondant.

Quel objectif en matière de diversité apparaît actuellement en tête de liste des priorités chez vous?

Nous devons bien sûr atteindre des objectifs stratégiques clairs (p. ex. part femmes-hommes, connaissances linguistiques chez les cadres, etc.). Tous sont importants. Pourtant, l’objectif principal est à mes yeux de transmettre à tous les collaborateurs les avantages de la diversité, ou du moins de les sensibiliser dans un premier temps à ce thème. En effet, cela ne va pas forcément de soi. Je souhaite que nous vivions la diversité comme une force et que nous puissions la promouvoir et la cultiver – par conviction. La diversité ne doit toutefois pas être poursuivie à n’importe quel prix uniquement parce qu’il s’agit d’une valeur cible définie. Elle ne doit pas non plus être approuvée du bout des lèvres parce qu’elle est un sujet tendance. La diversité doit être délibérément perçue comme une ressource au quotidien et utilisée de manière ciblée afin que chacune et chacun puisse contribuer, avec ses aptitudes et ses caractéristiques, à former un tout. C’est ainsi que la diversité deviendra notre force.

Intéressé à travailler au sein des CFF? Nous avons des postes vacants.

Regula Rütti, 52 ans, est mère de trois enfants, aujourd’hui adultes. Après sa maturié en économie, elle obtient un premier emploi en communication chez BBC Brown Boveri. Ensuite, elle occupe différents postes, se consacre pendant un temps à sa famille et à divers engagements sociaux et politiques, puis elle rejoint à nouveau le monde du travail et suit des études de psychologie ainsi qu’une formation pour devenir psychothérapeute SBAP. Depuis 2014, Regula Rütti dirige le service Diversité aux CFF.

8 articles

Une pensée à “«La diversité est notre force.»

  1. « D’origine multiculturelle », qu’est-ce qu’on n’entend pas comme bêtise, en français on dit d’origine étrangère, vive le Novlangue.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *